Images d'archives

Un conte bancaire peu courant

2013

Comment créer un spectacle qui parlerait de la crise tout en appliquant au dit spectacle les mesures de rigueur d’une « bonne gestion de crise » ? La réponse tient en 35 minutes dans l’objet théâtral – un ovni ? - que nous proposons : « Un conte bancaire peu courant ».



Nous avons donc pris notre spectacle précédent — bon, c’était un spectacle jeune public « Les trois petits cochons » — nous avons gardé le même décor, les mêmes accessoires, les mêms marionnettes, le même dispositif scénique, le même bruitage, les mêmes comédiens aussi, nous avons poussé la rigueur jusqu’à garder les mêmes salaires, nous avons adapté le texte à minima, bref on n’a rien changé ou presque, et c’est ainsi que d’un spectacle pour enfants nous avons créé un conte pour adultes.


Le résultat final est tout aussi farfelu que le point de départ. Les comédiens ont non seulement respecté un cahier des charges contraignant, mais ils se sont surtout donnés des espaces de liberté qui, au final, dépoussièrent l’idée que l’on se fait du développement durable. C’est drôle, ingénieux, loufoque, surprenant.

« Un conte bancaire peu courant » est une création originale recyclée à 99%.